• Dimanche 1er octobre 2017 à Lanmodez

    L’Automne au jardin : le public a honoré le rendez-vous

    Dimanche 1er octobre 2017 à LanmodezNous aurions aimé que ce dimanche 1er octobre le soleil puisse composer avec les nuages, mais il n’aura pas, malheureusement, eu suffisamment de force pour s’imposer et c’est sous une pluie de plus en plus poisseuse, dès la fin de la matinée, que s’est déroulée cette 4ème édition de L’Automne au jardin.

    Même si les plantes aiment sentir l’eau couler sur leur tige jusqu’aux racines, cette pluie en continu a contraint les pépiniéristes qui épaulaient cette nouvelle bourse d’échanges à quitter la place sur le coup de midi. A l’heure de la clôture, Dimanche 1er octobre 2017 à Lanmodezla joyeuse troupe de Batucada réinvestira le lieu, montrant ainsi que ce n’est pas parce que le temps fait grise mine qu’il faut en oublier de faire la fête

    D’ailleurs, l’ambiance sera restée fort soutenue à l’abri du toit de Ty an Holl, la grande salle mise à disposition, comme les années précédentes, par la commune de Lanmodez.

    Un public nombreux a, en effet, honoré le nouveau rendez-vous que nous lui avions fixé. Autour de la longue table où s’entremêlaient le thym, la marjolaine, la menthe, les hibiscus, les euphorbes, les sedums, du tabac et tant d’autres espèces végétales, le flot du questionnement ne s’est à aucun moment tari..

    La passion de nos amis du Papillon qui sont à l’origine de cette « bourse aux plantes » n’a d’égale que celle de tous ceux qui ont franchi le seuil de Ty an Holl avec une seule idée en tête : trouver ici matière à enrichir ou à renouveler son jardin, si ce n’est son intérieur.

    Dimanche 1er octobre 2017 à LanmodezOn ne le dira jamais assez, les plantes portent en elles la sève de la rêverie. Tous les amoureux des jardins peuvent ainsi associer la Verveine de Buenos Aires aux grands espaces de l’Argentine sur lesquels pousse en abondance cette vivace. Idem avec le Coquerez du Pérou qui, contrairement à l’Amour en cage, autre espèce de Physalis, préférera, quant à lui, la chaleur douillette d’un intérieur. Tout comme les compositions florales (Ikebana)de Bernard Bouillon dont l’excellence artistique a agrémenté de la plus belle façon qui soit cette manifestation.

    Rêverie certes, mais aussi plaisir du savoir. Par sa présence, la librairie Bouquine n’était pas sans nous rappeler que les plantes sont à la source de nombreux ouvrages traitant de la manière qu’il y a de les mettre en valeur. La connaissance s’acquière sur le terrain, mais le livre est là pour nous aider à la compléter. Comment ne pas, ici, évoquer le rôle que jouent les euphorbes mellifères auprès des abeilles ? Jean-Pierre Le Dantec, l’apiculteur de Kermouster, parle de son métier, il est vrai, comme un livre. La curiosité aura virevolté autour de sa ruche, désertée pour la circonstance par ses hôtes. Fidèle participant, il sait combien ses dames de compagnie ont besoin d’un environnement végétal qui demande à être plus protégé qu’il ne l’est actuellement.

    C’est dans cet esprit que les écoliers du regroupement pédagogique de Pleumeur-Gautier et de Lanmodez ont été conviés à renforcer l’intérêt de cette manifestation. Ces « jeunes pousses » en savent maintenant peut-être plus que beaucoup de personnes sur l’art et la manière de faire pousser une citrouille. On se doit de les encourager à poursuivre dans cette direction. Leurs enseignants en sont euDimanche 1er octobre 2017 à Lanmodezx aussi convaincus. Le grand panneau sur lequel étaient assemblés leurs dessins confinait à une œuvre d’art collective. La graine du talent est assurément en germe.Dimanche 1er octobre 2017 à Lanmodez

    Pour l’anecdote, on retiendra que la grosse citrouille « mise aux enchères-pesée » pesait très exactement 10 kg. Il aura fallu un tirage au sort pour départager ceux qui ont su estimer son poids exact.

    Les aquarelles de Jean Marie Jacquot, un président (des Papillons de la Presqu’île) artiste peintre qui aime croquer la nature, ont été, quant à elles, à la source d’une loterie fort disputée.

    Malgré une météo chagrine, cette nouvelle édition de l’Automne au Jardin nous renforce dans l’idée du bien fondé de cette manifestation. Sa pérennité nous semble assurée. Qu’il pleuve ou qu’il vente !

    Bien évidemment nous remercions tous les exposants qui ont apporté leur contribution à la réussite de cette édition 2017. D’ailleurs, il nous paraît évident qu’au-delà d’une journée de présence, le contact entre leurs clients effectifs ou potentiels se doit d’être maintenus. Aussi, nous vous invitons à prendre note de leurs coordonnées

    Le jardin de Méridoul, Sylvain Anthoine Jardinier-Producteur à Plouha

     Jardin de Kerflandry, Sylvie Gautier Maraîchère bio à Plleubian

    Jean Pierre Ledantec, Apiculteur à Kermouster

    La librairie Bouquine,  à Pleubian

    Les herbes Vagabondes, à Plouézal

    Marc Rapillard, Photographe d'oiseaux à Pleubian

    Marie Thérèse Le Cousin, Couture Personnalisée à Pontrieux

    Sabine Barissol, Aquarelliste à Pleubian

    Marcelle Carrie, Vannerie Créative à Ploumillau

    Géraldine Shmurr-Picard, Athérapie création - (Annanabois) à Pleudaniel

    Nicole Guillien, Émaux sur lave, Pleumeur-Gautier et au Moulin Pradet à Artonne 63460

    et... pour conclure Les enfants et les parents d'élèves

    du regroupement pédagogique Pleumeur-Gautier/Lanmodez

     

    Un grand remerciement à Ouest France pour la fourniture gracieuse des flèches de direction 

    Dimanche 1er octobre 2017 à Lanmodez

    Dimanche 1er octobre 2017 à Lanmodez

     

     Dimanche 1er octobre 2017 à LanmodezDimanche 1er octobre 2017 à Lanmodez

    Dimanche 1er octobre 2017 à LanmodezDimanche 1er octobre 2017 à Lanmodez

     

     http://le-papillondelapresquile.eklablog.com/nos-statuts-c26133138

     http://le-papillondelapresquile.eklablog.com/automne-au-jardin-2017-gallery202548

    « Le Rallye de Pleudaniel dans la Presse d'ArmorVendredi 24 novembre 2017 à Lézardrieux »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 17:34

    Bonjour, merci pour ce bel article!

    Je me permet par contre   d'apporter une petite correction concernant mes  coordoonées : j'anime des ateliers plantes sans terre qui    proposés par l'activité dédiée d'Hananabois Création, dont l'atelier est à Pleudaniel depuis peu. Je suis parallèlement art-thérapeute et reçoit également dans ce cadre de soin précis, à l'atelier de Pleudaniel. Les deux activités sont donc distinctes. Au plaisir de participer à nouveau à une manifestation avec les Papillons!  Géraldine Schmurr Picard

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :